Qu’ils soient blancs, verts, oranges, violets, crus ou cuits, à chaque chou à sa saison.

Voici un calendrier concernant les pics de production des choux :

Les 2500 producteurs bretons produisent 350 000 tonnes de choux par an.
Ils sont regroupés sous la marque « Prince de Bretagne », et se sont engagés depuis de nombreuses années dans diverses certifications de qualité :

  • Quali Prince
  • Eurep Gap
  • Agriculture Bio

Fondée sur le respect de l’environnement et la traçabilité totale du produit.
Leur cahier des charges est très rigoureux et répond aux nouvelles attentes des consommateurs en matière de sécurité alimentaire.

En automne vous avez le choix entre plusieurs choux :

  • Le chou Romanesco
  • Le chou-fleur
  • Le Brocoli

Et deux petits nouveaux :

  • Le Chou-fleur Orange
  • Le chou- fleur Violet

Le Chou Romanesco, arrive en septembre, il est reconnaissable à sa forme de casque à pointe. C’est grâce à sa forme de sapin que le chou Romanesco est couramment appelé chou de Noël. Vert tendre, croquant, doux et sucré, découvrez-le en habit de fête.

Raffiné ! Le romanesco c’est toute l’élégance et l’audace du design italien réunis dans un légume. En forme de sapin de Noël au graphisme contemporain, il habillera vos tables de fête de manière inattendue. Reconnaissable au premier coup d’oeil à sapomme pointue, cette variété de chou-fleur est constituée de fleurettes pyramidales de formes géométriques qui sont disposées en couronne.Oeuvre d’art légumière, le chou de Noël est d’une couleur vert tendre.

Conditionnés en barquette de 4, ces mini-légumes de 6 cm chacun pèsent environ 80 grammes. A cuire 3 minutes à la vapeur pour une dégustation al dente. Idéal pour les assiettes de fêtes, ce sera à chacun son sapin !

Le Chou Romanesco passionne les mathématiciens :

Après l’avoir étudié ”sous toutes ses fleurettes”,ont démontré que le rapport entre le nombre spirales orientées dans le sens d’une aiguille montre et celui de ses spirales orientées inverse, est proche du Nombre d’Or. Un exemple de pyramide… légumière !Avec sa géométrie auto similaire, il est considéré comme un exemple de fractale naturelle. osera encore dire bête comme chou !

Le Guacamole de Romanesco : Vert comme l’avocat, découvrez le romanesco en guacamole. Délicieux avec des tartines grillées,des mouillettes ou des chips de maïs, on le savoure du bout des doigts en trempant ses fleurettes crues.

Un légume qui vous fait du bien : Très riche en chlorophylle, en vitamines, en minéraux et également en oligo-éléments, c’est un légume sain et équilibré. Sa grande teneur en vitamine C, 200 g de chou apportent l’équivalent d’une orange, couvre 50% de nos besoins quotidiens. Sa richesse en vitamine E et en provitamine A qui correspond à100% de nos besoins journaliers, est un véritable concentré de bienfaits pour la peau.

Ses apports en potassium et en soufre stimulent et renforcent naturellement les défenses de l’organisme.Légume coupe faim peu calorique, une portion moyenne de 200 g représente 50 Kcalories, le chou romanesco est un allié de poids pour aborder l’hiver. Qui dit mieux !

Le Brocoli, pour en profiter il vous reste 3 mois. Il est très riche en vitamines C et B, et possède beaucoup de qualités nutritionnelles.

Bien le choisir : Choisissez un chou entre 400 et 700 grammes. En signe de fraîcheur, ses fleurettes doivent être vert clair et formées en couronne.

Bien le préparer : Passez-le sous l’eau fraîche et égouttez-le. Retirez les petites feuilles vertes autour du trognon.Détaillez le en petits bouquets. Surtout, conservez le trognon riche en nutriments. Après l’avoir émincé, faites le cuire.

Bien le cuire : Préférez une cuisson rapide, 6 à 8 minutes. Ses fleurettes petites et régulières garderont ainsi toutes leurs richesses vitaminées, leurs minéraux et leur croquant. Tous les types de cuisson sont recommandés : vapeur, micro-onde ou wok, à vous de choisir !

Bien le conserver : Pour préserver ses qualités nutritionnelles, conservez-le au maximum 3-4 jours à légumes du réfrigérateur.

Le Brocoli, pour en profiter il vous reste 3 mois. Il est très riche en vitamines C et B, et possède beaucoup de qualités nutritionnelles.
Le Chou-Fleur arrivera en octobre, il se prête à toutes les cuissons rapides, vous pouvez l’associer avec les viandes ou les poissons.

Les deux petits nouveaux : Le Chou-Fleur Orange et le Chou-Fleur Violet, c’est une première cette année.

Le Chou-Fleur orange, légèrement sucré et riche en béta-carotène, vous pourrez le cuisiner en tartes ou bien en veloutés.

Le Chou-Fleur violet est riche en tanins, vous pourrez le déguster cru ou « al dente ». Un aller retour dans la poêle et il libérera toute sa saveur.

Le Chou blanc pommé que vous pourrez également cuisiner en potée ou en choucroute de mer ou de terre.

Le Chou Chinois sera présent sur les marchés en novembre. De forme allongée, il a une saveur très légèrement piquante, il relèvera vos plats de légumes.

A déguster cru ou cuit, en salade, braisé, à l’indonésienne ou sauté avec du gingembre ou du soja.

En décembre arriveront les mini-choux rouges, verts, mini chou-fleur. Ils sont petits et très décoratifs, pesant moins de 100 grammes, ils sont très bien pour une portion individuelle.

En janvier, les choux pommés et les chou-fleurs que vous pouvez consommer râpés, émincés, crus ou cuits avec 2 cuillérées à soupe de vinaigre, des raisins secs et quelques grains de cumin, ils accompagneront les viandes de manière diététique. Pensez à vous servir de leurs feuilles, une fois blanchies vous pourrez les cuisiner en aumonières que vous farcierez comme il vous plaiera.

Soupe au chou

En février, un bon velouté ou un bon gratin de chou-fleur. Vous avez également la possibilité d’acheter le chou-fleur micro-ondable pour ceux qui sont toujours pressés, alors pas d’excuses n’hésitez plus à en consommer.

En mars au gré du temps vous aurez la possibilité de varier les plaisirs avec les choux pommes, les chou-fleurs, les choux rouges et les minis choux.

Au mois d’avril, c’est l’arrivée du chou rave, à consommer jeune.

En mai, voguez au gré de vos envies, pour une cuisine Thaï râpez du Galanga sur les brocolis, ou du jus de citron vert sur une purée de chou romanesco pour une cuisine réunionnaise.

Juin c’est la saison du brocolis, à la vapeur ou au wok il séduira par son croquant.

Le nouveau chou-fleur vert arrive en juillet, il est joufflu et dense, il s’accompagne d’un filet d’huile d’olive pour révéler toute sa saveur.

En août, c’est le tour du chou romanesco.

Service d’information Canetti Conseil

VN:F [1.9.22_1171]
Note: 0.0/5 (0 votes)


Categories: Les dossiers

Laissez une reponse


Recettes recentes

Les gressins/gressini fait maison

Posté le 15 - Mai - 2018

0 Comment

Un fondant au chocolat...

Posté le 9 - Juin - 2016

0 Comment

Supreme de volaille a...

Posté le 25 - Mar - 2015

0 Comment

Civet de joues de...

Posté le 18 - Mar - 2015

0 Comment

Articles recents

La pause cafe, un...

Posté le Oct - 18 - 2016

0 Comment

Devenir cuisinier : quelles...

Posté le Sep - 15 - 2016

0 Comment

David Martin gare son...

Posté le Mai - 24 - 2016

0 Comment

Boire et manger :...

Posté le Sep - 23 - 2015

0 Comment