C’est surtout dans la région même de production que l’abricot est le meilleur. Il n’a pas voyagé et est vendu sur les étals à maturité.

Comme tous les fruits à noyau l’abricot ne mûrit plus après la cueillette. Pour ne pas être déçu, goutez le fruit avant de l’acheter.

L’abricot sec plus consommé en hiver est utilisé dans de nombreuses préparations, sucrées ou salées. Les meilleurs abricots secs proviennent de Turquie.

Il suffit de les réhydrater dans l’eau tiède ou dans un thé léger, avant de les cuisiner.

Profitez du bleu d’Auvergne il est au meilleur de son goût en été et en automne. Toujours enveloppé de papier métallique, choisissez un fromage fermier, fabriqué au lait cru non pasteurisé.

Sur les étals préférez un concombre de plein champ, cultivé et vendu par les maraîchers. Vous les trouverez jusqu’en automne.

Le meilleur est le semi-épineux court, il ressemble à un gros cornichon, il convient parfaitement à la cuisson. Contrairement au concombre long cultivé en serre, plutôt fade et gorgé d’eau.

Il se conserve plusieurs jours dans un endroit frais, alors que “les serres” se rident et se ramollissent très vite. Faites dégorger au gros sel les concombres de plein champ, après les avoir épépinés. Essorez-les fortement dans un torchon. Vous aurez le plaisir de déguster des concombres craquants à souhait.

Enveloppez la partie d’un concombre entamée, avec un film alimentaire, il a la facheuse habitude de communiquer son goût aux autres aliments.

Les courgettes ont fière allure sur les étals des marchés, choisissez-les de petites taille, bien fermes et sans tâches brunâtres.Rincez-les et ne les épluchez pas pour les cuisiner.
La variété diamant presque dépourvu de graines est exellente. Si vous avez la chance de trouver des fleurs de courgettes ou de petites courgettes fleurs.
Achetez-les de bonne heure le matin et préparez-les farcies ou en beignets.

Des courgettes trop grosses sont bien souvent spongieuses, fibreuses et pleines de graines.

Dégustez les aubergines d’Août à Septembre, elles proviennent de Provence et du Sud-Ouest. Il existe de nombreuses variétés d’aubergines les plus courantes sont d’un joli violet luisant. Plus rare, les blanches cultivées dans le midi.

Choisissez des aubergines mâles, plus avantageuses, car elles ne contiennent pas de graines. Le fruit mâle est plus joufflu et plus pointu à son extrémité. Avec le temps et un peu de patience, vous arriverez à les reconnaître.

Profitez des framboises pour réaliser des confitures, gelées ou salade de fruits. La Goldtroube rare sur les marchés, à la couleur jaune est très parfumée.

Les groseilles fruits d’été par exellence, disparaîssent des étals à la fin du mois d’Août. Préférez-les en grappes, elles se conservent mieux.
Les variétés blanches sont plus sucrées.

Le Valançay est un fromage de chèvre à patte molle, sa croûte est poudrée de charbon de bois pulvérisé. Choisissez-le à peine ferme, il ne doit pas être sec. Il est au meilleur de sa forme en été et en automne.

La myrtille cultivé dans le Limousin a un arôme délicat, cependant moins prononcé que la myrtille sauvage. La cueillette des myrtilles cultivées est moins pénible que la récolte de myrtilles sauvages, car les arbustes sont plus hauts et plus fournis.

Août est la période idéale pour les rougets barbets.
Choisissez des rougets de roche plutôt que des rougets de vase (ce dernier est reconnaissable car il possède 3 écailles sous l’oeil, alors que le rouget de roche n’en possède que 2)

Essayez le rouget grillé, après être grillé, déposez-le sur un lit de branche de romarin, flambez au pastis, (délicieuse recette de Provence).

Continuez à acheter les pêches, la pêche blanche est la meilleure, mais plus fragile et se conserve moins bien que celle à chair jaune.

Pour les choisir fiez-vous à leur parfum et préférez les fruits dans les cageots bien rangés dans des alvéoles plutôt que ceux vendus en vrac.

Pour les fruits en vrac prenez le temps de bien les choisir.

Profitez de l’été pour griller les sardines au barbecue. Choisissez-les bien fraîches avec les ouies roses et non rouges, ne les videz pas, essuyez-les. Pour plus de facilité, pour les retourner, laissez les têtes.

Les anchois se cuisinent comme les sardines, quoique assez rares sur les étals, mais d’un prix abordable.

Profitez des tomates cerises, très rafraîchissantes à l’apéritif, pour décorer vos salades, terrines etc..



Laissez une reponse


Recettes recentes

Le foie gras maison...

Posté le 22 - Déc - 2020

0 Comment

Tarte au citron meringuee...

Posté le 29 - Juin - 2020

0 Comment

Jarret de porc a...

Posté le 13 - Avr - 2020

0 Comment

Les gressins/gressini fait maison

Posté le 15 - Mai - 2018

0 Comment

Articles recents

Que cuisiner avec un...

Posté le Juin - 15 - 2021

0 Comment

La pause cafe, un...

Posté le Oct - 18 - 2016

0 Comment

Devenir cuisinier : quelles...

Posté le Sep - 15 - 2016

0 Comment